Habitat Bretagne, sommaire en ligne du magazine de tendances et de décoration indoor et outdoor

La Bretagne doit inspirer les architectes. Comment pourrait-il en être autrement, au vu des demeures que nous visitons chaque année, dont certaines confinent au chef-d'œuvre. Ou bien est-ce la communion de cœur et d’esprit entre esthètes -le bâtisseur et son commanditaire- qui stimule tant de créativité ? D’autres osmoses sont propices à aiguiser l’imagination de l'homme de l'art.

La proximité avec la nature est de celles-là, qui rend fertile la pointe du tire-ligne, ainsi qu’en témoignent les reportages de ce magazine. Vous y verrez comment un intérieur peut s’ouvrir à 180° sur un horizon vert à perte de vue ; de quelle manière la terrasse d’un moulin du XVIIe peut se fondre dans un paysage de prairie boisée ; avec quelle habileté un long travelling de baies vitrées sur l’océan parvient à se tapir dans son environnement naturel. Vous toucherez du doigt l’inspiration qui permet à un lodge à peau de bois de respirer au diapason des séquoias. Ces architectes-là ont su retrouver leur âme d'enfant pour construire des cabanes dans les arbres. Peut-être leur a-t-il suffi de tremper leur plume dans la résine, qu'elle soit de synthèse ou végétale, pour tracer un trait d'union entre pinède et mobilier de jardin.

Ensuite, passer de l'encrage des plans à l'ancrage des fondations -les racines de la maison- est pour eux un jeu d'enfant. Dès lors, comment s'étonner que les âmes de leurs constructions, fussent-elles en béton, vibrent à l'unisson de la terre qui les accueille ? Et que leurs habitants s'y sentent si bien, cocoonés par l'équilibre d'une si douce harmonie ? Remercions ces architectes, et en même temps les maîtres d'œuvre, les décorateurs et les artisans qui les secondent, de ne jamais cesser de se surpasser pour nous offrir toujours plus de beauté.